Avant-Garde | Rédaction
EDITO

Edito : Journée de la terre, toutes et tous mobilisé·e·s !

L’édito de Camille Lainé secrétaire générale du Mouvement jeunes communiste de France.

Le 30 mars 1976, des Palestiniens d’Israël se révoltaient contre la confiscation de leurs terres par l’administration israélienne. Ces manifestations furent fortement réprimées par l’armée israélienne (6 morts, des centaines de blessés). Le 30 mars devint alors pour les Palestiniens du monde entier, la Journée de la Terre qui symbolise leur attachement à leur terre, le refus de la colonisation.

L’année dernière, les gazaouis ont choisi cette date pour lancer les marches du retour, ils ont obtenu la même violence et la même répression qu’en 1976, des milliers de blessés et des centaines de morts.

Toujours sou le silence complice des puissances internationales. Depuis quelques jours, Gaza croule sous les bombes et là encore la voix de la France est très faible. On ne peut plus laisser Israël coloniser et assassiner en toute impunité. La France doit réagir il y a urgence.

C’est pour cela que nous serons toutes et tous dans la rue demain partout en France pour porter les revendications des palestinien·ne·s.

Pour que la France reconnaissance enfin l’état palestinien sur les frontières de 1967 avec Jérusalem Est comme capitale, pour exiger le droit au retour des réfugiés, pour la libération des prisonniers politiques, l’arrêt des massacres à Gaza et bien sur la fin de la colonisation.

Comme disait Mandela, notre liberté ne sera jamais complète sans la liberté du peuple palestinien.

Alors soyons nombreux et nombreuses demain, interpellons largement Macron et son gouvernement, pour qu’enfin des décisions courageuses soient prises et que la France agisse.

Demain et tous les autres jours les Jeunes Communistes seront présent·e·s !

Camille Lainé
Camille Lainé
Secrétaire Générale du MJCF