Lola Sudreau | Avant Garde
CULTURE

Fête de l’Humanité : les jeunes responsables de stand, le Vaucluse

A l’occasion de la Fête de l’Humanité, nous sommes allés interroger quatre responsables de stands du Mouvement des Jeunes Communistes de France. Ils ont moins de 30 ans et font déjà vivre la fête !

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Lola Sudreau, je suis coordinatrice départementale du MJCF Vaucluse et conseillère nationale du MJCF. Je suis étudiante en L2 Information Communication.

Comment es-tu devenu(e) responsable du stand ?

Dans le cadre de mes responsabilités à la JC du Vaucluse, il me semblait important d’avoir un stand sur la Fête de l’Humanité. Avoir un stand s’inscrit dans des objectifs politiques surtout quand on sort d’une mobilisation.

C’est donc une responsabilité politique ?

Bien sûr, c’est une responsabilité politique, la Fête de l’Humanité est LE rendez-vous politique de tous ceux et celles qui luttent. Avoir un stand sur cette fête prend tout son sens.

Peux-tu présenter ton stand ?

Nous avons un bar sur le stand du PCF Vaucluse où nous vendons des cocktails à base de produits locaux de notre département. Mais nous avons aussi une table politique pour présenter les campagnes de rentrée du MJCF et de l’UEC, recueillir des signatures à notre pétition sur l’éducation et aussi faire des adhésions !

En quoi ça consiste responsable de stand ?

Il s’agit de mettre en dynamique les camarades qui s’occupent du stand, d’établir un planning, de gérer les stocks de boissons et de matériel politique et de veiller à ce que tout se passe bien dans un cadre sain. Aussi, il faut vérifier que tous les camarades rentrent sur le stand et qu’ils soient en sécurité à la fin de la fête.

Pour toi la fête de l’huma ça représente quoi ?

C’est le plus grand rendez vous politique en France, c’est aussi un lieu culturel important. Ça marque également la rentrée politique et on est toujours remonté à bloc en sortant d’une Fête de l’Humanité. C’est l’occasion de rencontrer et de retrouver des camarades de toute la France

Pourquoi venir sur ton stand ?

Pour discuter avec des jeunes communistes et surtout des lycéen·ne·s qui ont été au cœur de la mobilisation de cette année. Mais aussi parce que c’est le seul endroit de la fête pour déguster le fameux et grandiose « Pac à l’eau » notre sirop local produit exclusivement dans le Vaucluse qu’on ne trouve que dans le sud est !

Rédaction
Rédaction
Collectif de rédaction d'Avant Garde