Rédaction | Avant Garde
A LA UNE CULTURE

Fête de l’Humanité, nos conseils concerts

L’édition 2018  de la Fête de l’Humanité arrive à grand pas. Comme tous les ans, une multitude d’activités nous sont proposées : des concerts, des débats, des projections et bien plus encore. Néanmoins notre fête ne dure que 3 jours il faut donc bien choisir son programme. C’est pour cela que je vais vous présenter les artistes à ne pas louper !

Vendredi 14

Mon premier concert sera celui de Femi Kuti & The Positiv Force il débute à 17h15 sur la grande scène, en face du bar du MJCF. L’association de 14 musiciens et le chanteur Femi Kuti nous promet un voyage artistique palpitant. Artiste engagé dénonçant la corruption en Afrique Femi Kuti s’inscrit dans l’héritage familial puisque sa grand-mère était l’activiste féministe Funmilayo Ransome Kuti. Ce concert est idéal pour commencer la fête entre amis.

Le concert suivant est celui de Naâman il débute à 18h35 sur la même scène ce qui nous laisse le temps de nous promener sur la fête ainsi que de découvrir les spécialités des stands avant de se plonger dans une ambiance reggae qui nous transmettra la joie de vivre et le bonheur bien plus que le temps d’un concert. Concert à ne pas louper pour faire le plein d’onde positive.

Ensuite, il est temps de se rendre à la petite scène pour 20h00 se défouler sur les reprises déjantées de ce groupe singulier qu’est Opium du peuple. Chorégraphie insolite et prise de parole décalée, ce concert promet une évasion totale.

La fin de ce concert marque le moment où il faut se restaurer pour pouvoir être au top pour le concert qui suit qui n’est ni plus ni moins que celui de NTM sur la grande scène à 21h40. En effet, un des groupes de rap les plus connus de France débarque avec ses 30 ans de carrière pour nous en mettre pleins les oreilles avec ses textes engagés et la complémentarité vocale de ses chanteurs, ce mélange promet un concert explosif.

A peine le temps de reprendre ses esprits qu’on est reparti pour un voyage dans l’univers du groupe Soviet Suprem présent sur la petite scène à 23h30 pour nous mettre une ambiance et dans un cadre dont ils sont les seuls à en avoir le secret. L’ambiance est garantie, à vivre entre amis.

En fonction de votre état après cette première soirée plutôt chargée je vous invite à venir à l’Humacumba pour continuer la fête.

Samedi 15

Après une nuit courte je reprends mon tour des concerts à 14h à  la petite scène avec KKC Orchestra ce groupe nous fait vibrer avec leur univers qui casse les codes musicaux tout en critiquant notre société consumériste. Ce concert est idéal pour lancer cet après midi qui s’annonce riche en émotion.

A la fin du concert j’irai me balader dans la fête en attendant le concert de Davodka, émotion garantie avec ses textes montrant les vices de notre société à la rédaction obscure dans un style old school intemporel. Moment à partager avec ses amis mais également seul pour apprécier les textes à leur juste valeur.

Ensuite à 17h je me laisserai guider par les instrus et les textes de Roméo Elvis pour rentrer dans la soirée en toute tranquillité.

Je vous donne rendez vous pour la suite  à la scène Zebrock à 18h30 pour se bercer dans l’univers paradoxal du groupe La Vague. Pile le temps de se restaurer avant le concert des deux frères toulousains (Bigflo et Oli) qui garantit une explosivité par les textes et la joie de vivre communiquée. Ils ont remplis toutes les plus grandes scènes mais  n’ont rien changés à leur façon d’aborder un concert proche de leurs public.

Si vous avez aimé Roméo Elvis soyez présent à la scène Zebrock pour découvrir l’Or du Commun. Il s’agit de mon coup de coeur de la fête. C’est un  jeune groupe belge ayant justement collaboré avec Roméo Elvis. Insolents de talent et généreux, ils se feront un plaisir de vous emmener dans leur univers. A la fin du concert je vous conseille de faire un tour dans les stands du MJCF pour y faire des rencontres et profiter de leurs spécialités avant de vousrendre à l’Humacumba pour finir la soirée en beauté.

Dimanche 16

Pour la dernière journée de concert je vous donne rendez vous à 14h30 pour écouter les textes puissants de Grand Corps Malade qui nous fait vibrer par sa mélancolie. Artiste surdoué pour peindre un tableau réaliste de notre société il nous fait réfléchir sur le sens de la vie telle qu’elle nous est donnée. Ce concert s’annonce fort en émotion, c’est un moment à partager ou à vivre seul.

Pour finir ce magnifique week end sur une pointe de détente dans une ambiance familiale et calme je vous donne rendez vous au Jazz’Hum’ahArmel Dupas Trio vous fera voyager une dernière fois avant de se donner rendez vous l’année prochaine pour une autre programmation de qualité. Sur ce, je vous souhaite une bonne fête.