CC0 | Domaine Public
Éducation

Le roi du porno s’attaque à l’éducation sexuelle

Alors que depuis plus de 20 ans aux États-Unis c’est le programme dit “abstinence only” (“seulement l’abstinence”) qui s’applique majoritairement dans les écoles, Pornhub a lancé l’année dernière son propre site “d’éducation sexuelle”.

L’absence d’éducation sexuelle aux Etats-Unis

Le programme abstinence only est relativement simple il prévoit pour seule explication aux IST/MST (Infections/Maladies sexuellement transmissibles) : “pas de sexe avant le mariage”. Pour seule contraception : “ pas de sexe avant le mariage”. Pour seule indications aux rapports sexuels et humains: “pas de sexe avant le mariage”. Pour seule précaution face aux violences sexuelles : “pas de sexe avant le mariage”. Oubliant qu’une MST peut se transmettre sans pénétration et même sans sexualité. Oubliant que même marié on peut ne pas vouloir d’enfant. Oubliant que la vie affective surtout à l’adolescence n’est pas facile, quand elle n’est pas catastrophique. Oubliant que les violences se cachent dans les tabous liés aux sexualités.

L’une des conséquences les plus notables est un taux de grossesse précoce dix fois plus élevé aux Etats Unis qu’en France (70 adolescentes sur 1000). D’abord parce que ces programmes n’ont aucunement démontré leur efficacité, mais aussi à cause de loi toujours plus répressives sur l’avortement.

Après plusieurs années de tentatives le président Obama avait réussi à supprimer entièrement le budget alloué au programme “abstinence only”. Remplaçant celui-ci par une part importante du budget de l’obamacare destinée à des cours d’éducation sexuelle comportant à la fois prévention des IST et grossesses ainsi qu’une partie “théorique” destinée à la vie affective. Cependant la grande autonomie laissée aux Etats, l’omniprésence d’école privée et en particulier confessionnelle ainsi que l’absolue volonté de Trump de détruire l’obamacare sont autant de barrières mises sur le chemin de l’éducation aux sexualités. Ces années de programme “abstinence only” sont aussi autant de parents qui ne pourront jamais répondre aux questions de leurs enfants.

Le leader de la pornographie sur le marché de l’éducation sexuelle

Face à ce vide, une entreprise s’est positionnée sur le “marché”, marché qu’elle connaît parfaitement puisqu’il s’agit du leader mondial de la vidéo pornographique : Pornhub. Avec 100 millions de visites par jour, 1000 recherches par seconde c’est un réel phénomène mondial. L’entreprise mindgeek qui détient la filiale Pornhub aussi propriétaire de “redtube” et “youporn” détient le monopole du site pornographique lui permettant d’accumuler un capital de plus de 400 millions de dollars, dont une bonne partie serait bien cachée dans des paradis fiscaux.

Soucieux de faire oublier inculpation en justice pour fraude fiscale massive ou violation de droits d’auteurs. En 10 ans d’activité le nombre de vidéos volées à des professionnels ou pire de particuliers n’ayant jamais donné leur accord est incalculable. Pour cause il faudrait soixante huit années entières pour regarder les plus de quatres millions de vidéos que contient le site. L’entreprise mindgeek ne fait d’ailleurs jamais référence à sa filiale la plus rentable sur son propre site.

Pornhub veut soigner son image, alors il se positionne sur chaque combat. Pour la journée du panda, Pornhub vous aide à financer leur survie. Pornhub se veut accessible à tous, il organise une grande campagne pour promouvoir ces nouvelles vidéos accessibles aux sourds et aux aveugles. Pornhub est même féministe : le site offrait une bourse d’étude pour une femme voulant travailler dans la technologie l’année dernière.

Une éducation sexuelle très orientée au service de la pornographie

Désormais Pornhub peut même faire votre éducation sexuelle. En partenariat avec une sexologue Pornhub a ouvert son “sex health center” : centre de santé sexuelle. Pour le trouver il faut bien chercher, bien sûr une recherche Google “Pornhub + sex health” vous amènera sur le fameux site de vidéos non sur le blog de la sexologue embauchée par le site. En revanche du “centre de santé sexuelle” c’est très facile d’arriver aux contenus pornographiques.

Sur le “centre” des dizaines de questions d’internautes, allant de questions sur les pratiques sexuelles, aux questions sur les MST ainsi que la contraception et même sur les meilleurs cadeaux de Saint Valentin. A part le titre et les mentions légales rien n’indique que vous êtes sur un site commandé par le fameux site pornographique, un blog tout ce qu’il y a de plus normal. Il est difficile d’avoir des réponses biaisées sur les MST en revanche sur le porno c’est un autre son de cloche, même lorsque les internautes font état d’une dépendance la réponse de la sexologue est “ce n’est pas grave”. L’injonction au sexe y frôle parfois l’appel aux viols quand il ne glorifie pas les clients de prostituées et les incels (idéologique machiste coupable de plusieurs attentats) sont vus comme simplement “frustrés à force de voir leur meilleure amie sortir avec des cons”. Quant au plaisir féminin il est absent.

Plus grave encore, Pornhub avait dépensé des millions pour faire campagne contre une loi californienne visant à rendre obligatoire le port de préservatif sur les tournages. Et lorsqu’ils font campagne au Royaume Uni pour une loi interdisant l’accès à leur site aux mineurs c’est parce que les internautes seraient obligés de témoigner de leur majorité et ainsi leur permettre de collecter toujours plus d’informations.

Pornhub ne fait pas votre éducation sexuelle pour son bon plaisir, mais comme toute entreprise pour étendre son monopole. L’entreprise mindgeek représente à elle seule 1% du trafic mondial sur internet, mais certains publics restent à conquérir. Avec le “sex health center” ce sont les jeunes, en mal d’éducation sexuelle à l’école que l’entreprise vise, avec pour objectif de faire du porno quelque chose de toujours plus normalisé. Mais aussi les femmes, avec ces faux airs de blog sexo, comme celui de n’importe quel magazine féminin, ce public qui consomme de plus en plus de porno est désormais une cible phare du site.

Malheureusement face aux Etats conservateurs ou libéraux qui refusent d’investir pour une vraie éducation à la vie affective et sexuelle de qualité, promouvant l’égalité femme-homme, respectant les choix de chacun.e et ayant une réelle mission de santé et de sécurité pour tous et toutes le système Pornhub a encore de beaux jours devant lui.