Avant-Garde | Rédaction
A LA UNE EDITO

L’édito de Camille Lainé

Gaza, un massacre qui continue en toute impunité

Depuis le début de la marche du retour c’est-à-dire depuis un mois, on dénombre 1500 civils blessés à Gaza, 40 morts dont 4 enfants et 2 journalistes.

L’armée israélienne tire à balle réelle sur des manifestants désarmés. De nombreuses ONG dont médecins sans frontières ont fait le constat que 90% des blessés étaient touchés aux jambes, c’est à priori la stratégie de l’armée Israélienne, blesser les Gazaouis pour les immobiliser et empêcher les manifestations.

Il y a une vraie stratégie du gouvernement Israélien qui consiste à faire systématiquement passer les manifestants pour des criminels et des terroristes afin de justifier les massacres. En effet, le ministre de la défense israélien a déclaré “il n’y a pas d’innocents à Gaza” ce qui en dit long.

Les palestiniens de Gaza subissent le blocus imposé par Israël depuis 2007. Depuis plus de 10 ans ils vivent dans une prison à ciel ouvert, régulièrement attaqué par l’armée, on peut citer l’opération « bordure protectrice » et ce qui se passe aujourd’hui. La situation sanitaire devient catastrophique, bientôt il n’y aura plus d’eau courante et même la pêche leur est interdite puisqu’ils n’ont accès qu’à une certaine zone de mer. Beaucoup de pêcheurs ont dépassé cette zone et ont assassiné par l’armée.

Peu de voix se lèvent pour s’opposer, se révolter face à ces actes inhumains. On ne peut que saluer l’intervention de l’actrice Natalie Portman qui a refusé de se rendre en Israël pour recevoir un prix en dénonçant le massacre à Gaza.

Ou sont nos gouvernants ? Sont-ils devenus muets ? Eux si prompt d’habitude à faire des leçons de démocraties aux autres !

Ah si c’était au Venezuela ou à Cuba là on les aurait entendu se scandaliser ! Mais là pour Israël non, personne ne dit rien et on laisse agir en toute impunité !

C’est scandaleux, le gouvernement israélien comme tous les autres doit respecter le droit international et les droits de l’homme !

Et nous continuerons à interpeller largement les autorités françaises pour qu’enfin elles prennent leurs responsabilités et se positionnent contre tous ces agissements honteux.

La bataille est loin d’être gagné, mais les Jeunes et Etudiants communistes ont le combat pour la Palestine ancré en eux, alors nous ne lâcherons rien !

Camille Lainé
Camille Lainé
Secrétaire Générale du MJCF