Avant-Garde | Rédaction
EDITO

L’édito de Camille Lainé

Construisons la solidarité avec les migrants!

Pendant deux jours on a quand même assisté à un spectacle affligeant : des puissances européennes qui se rejettent la faute les unes sur les autres pour ne surtout pas avoir à gérer eux même l’accueil des migrants de l’Aquarius. On parle quand même ici de 649 vies humaines… Et quand on les entend on a vraiment l’impression qu’il s’agit d’un bateau de déchet nucléaires… Ce qui est à la fois affligeant et révoltant.

Le gouvernement italien d’extrême droite a refusé catégoriquement d’accueillir le bateau et est même allé jusqu’à crier victoire, par la bouche de son ministre de l’intérieur, quand l’Espagne s’est proposé pour le laisser accoster.

Il est évident que les propos et la décision du gouvernement italien sont scandaleux et doivent être condamnés. Mais il est bien trop facile de donner des leçons quand nous même nous ne sommes pas exempt de critiques et c’est le cas de la France, c’est le moins qu’on puisse dire.

L’attitude de la France a d’ailleurs fait jaser, Emmanuel Macron s’est empressé de condamner l’attitude de l’Italie, mais n’a pour autant jamais proposé nos côtes… En se cachant derrière le droit maritime qui précise que «En cas de détresse, [c’est] la côte la plus proche qui assume la responsabilité de l’accueil.» Mais que dire de l’Espagne alors ? La France n’était elle pas plus près ?

Heureusement, l’Espagne a pris ses responsabilités elle.

En même temps, pouvions nous attendre mieux de la part d’un gouvernement qui a mis en place la loi asile et immigration ? Loi dévastatrice et digne de gouvernements de droites les plus dures.

Encore une preuve, s’il en fallait, que la solidarité dans notre pays n’est pas à l’ordre du jour. Ils peuvent bien continuer à jouer la division, nous on continuera à faire vivre vraiment les solidarités et rien ne nous arrêtera !

Camille Lainé
Camille Lainé
Secrétaire Générale du MJCF