Avant-Garde | Rédaction
A LA UNE

L’édito de Camille Lainé

Pas de vacances pour la solidarité !

2017 sera décidément une année très particulière. C’est nouveau mais désormais on peut risquer la prison pour cause de solidarité…

C’est le cas de Cédric Hérrou qui a été condamné en appel à 4 mois de sursis pour avoir accueilli des migrants.

Au delà de la gravité de la situation, puisque c’est dramatique qu’aujourd’hui dans le “pays des droits de l’homme” on soit condamné parce qu’on fait preuve d’humanité, c’est aussi complètement absurde puisque la France est signataire de la convention de Genève sur les réfugiés mais refuse d’appliquer le droit d’asile.

Tout cela nous renforce dans notre volonté d’organiser de la solidarité concrète et la nécessité de nos actions. Nous le faisons depuis déjà longtemps mais nous continuons cet été. Puisque dans cette société du chacun pour soi qui désormais condamne des gens qui aident les autres, nous répondons par toujours plus de solidarité.

C’est le cas avec les voyages à la mer organisés par le PCF qui permettent à plein de gens de partir une journée, les ventes solidaires de fruits et légumes et plein d’autre encore !

C’est aussi dans cette optique que les Jeunes Communistes tiennent leur camp d’été du 18 au 25 août qui permettra à 150 jeunes de passer une semaine dans le sud de la France en alliant formation politique mais aussi loisirs, sport, culture et détente !

Ce qui est sûr c’est que nous ne laisserons pas les diffuseurs de haine nous monter les uns contre les autres ! Ils divisent, on rassemble !

Rédaction
Rédaction
Collectif de rédaction d'Avant Garde