Avant-Garde | Rédaction
A LA UNE

L’édito de la semaine de Camille Lainé

Loin de la jeunesse, un gouvernement en marche arrière

Retrouvez chaque vendredi, l’édito Camille Lainé, secrétaire générale du MJCF.

Ça y est nous avons un premier ministre et un gouvernement… parfois on se dit que ça vaut le coup d’attendre, là c’est sûr que ce n’est pas le cas.

Macron rabâche depuis le début de sa campagne qu’il n’est ni de droite ni de gauche mais depuis qu’il est président on se rend surtout compte qu’il n’est ni de gauche… ni de gauche ! Le premier ministre Edouard Philippe est maire et député Les Républicains et son gouvernement comporte des vieux briscards de la politique, des hommes (parce que sous couvert de parité le premier ministre et les 3 ministres d’état sont des hommes blancs ayant déjà eu pour la majorité d’entre eux des mandats électifs), des énarques, des patron.ne.s… Bref, pour le renouvellement on repassera.

Ce gouvernement n’est pas celui du renouvellement mais c’est celui du renoncement

Ce gouvernement n’est pas celui du renouvellement mais c’est celui du renoncement par contre ! Où est donc passé le « ministère plein et entier des droits des femmes » que nous promettait le président pendant sa campagne ? Ou sont donc passés le logement, l’industrie et la fonction publique ? Ce ne sont pas des questions importantes pour Monsieur Macron ? C’est certainement plus important de penser à la guerre puisque désormais nous n’avons plus de ministère de la défense mais de l’armée… Les mots ont du sens et cela n’augure rien de bon.

Je gardais pour la fin un autre grand absent de ce gouvernement… Mais où est donc le ministère de la jeunesse ? Après avoir annoncé sa candidature aux présidentielles depuis le CFA de Bobigny en refusant l’accès aux jeunes, de parler sans cesse des aspirations des jeunes sans jamais aller à leur rencontre, de parler de nos quartiers populaires sans jamais y mettre les pieds, c’est à nouveau du mépris en faisant comme si la jeunesse n’avait aucune place ni aucune importance.

Soyez prêt Monsieur Macron parce qu’on compte bien vous montrer que la jeunesse a des choses à dire, on commencera dès le 10 juin en vous mettant un carton rouge aux législatives puis pendant les 5 ans à venir on sera dans la rue !

Camille Lainé
Camille Lainé
Secrétaire Générale du MJCF