Affiches des films
CULTURE

Les conseils cinéma pour le week-end

Cette chronique présente les films qui m’attirent le plus parmi les sorties de la semaine. Je me base sur la filmographie du cinéaste, la bande annonce et le synopsis du film quand je n’ai pas pu le voir avant !

Bohemian Rhapsody

“Bohemian Rhapsody retrace le destin extraordinaire du groupe Queen et de leur chanteur emblématique Freddie Mercury, qui a défié les stéréotypes, brisé les conventions et révolutionné la musique. Du succès fulgurant de Freddie Mercury à ses excès, risquant la quasi-implosion du groupe, jusqu’à son retour triomphal sur scène lors du concert Live Aid, alors qu’il était frappé par la maladie, découvrez la vie exceptionnelle d’un homme qui continue d’inspirer les outsiders, les rêveurs et tous ceux qui aiment la musique.”

Biopic  signé Bryan Singer sur le groupe emblématique des années 1970 et 1980 – Queen – considéré comme l’un des plus grands groupes britanniques de tous les temps, Bohemian Rhapsody (titre d’un des plus grands succès du groupe) repose surtout sur l’interprétation de Freddie Mercury par Rami Malek . L’acteur, déjà remarqué dans la série Mr.Robot a réussi à s’imprégner du personnage et à le faire revivre à l’écran . Le film traîne un peu en longueur – comme souvent pour les biopics qui ne prennent pas de risque – ses 2H15 ne passent clairement pas inaperçues. Les scènes de live, qui sortent des sentiers classiques du biopic rendent le film un peu moins conventionnel pour un rendu final loin d’être indigeste.

En liberté !

“Yvonne jeune inspectrice de police, découvre que son mari, le capitaine Santi, héros local tombé au combat, n’était pas le flic courageux et intègre qu’elle croyait mais un véritable ripou. Déterminée à réparer les torts commis par ce dernier, elle va croiser le chemin d’Antoine injustement incarcéré par Santi pendant huit longues années. Une rencontre inattendue et folle qui va dynamiter leurs vies à tous les deux.”

En Liberté ! est sûrement la meilleure comédie française de l’année. Porté remarquablement par le duo Pio Marmaï et Adèle Haenel, les deux acteurs participent incontestablement à la réussite du film. Pierre Salvadori maîtrise son film de bout en bout, entre burlesque et poésie, sublimé par des dialogues écrits avec précision, un rythme imposé par le genre et une tendresse infinie des personnages. Dans En Liberté ! tous les comiques fonctionnent que ce soit de situation, de répétition, de mots ou de caractères. En Liberté ! c’est aussi un film qui prend des risques et qui va à des endroits où on ne l’attend pas, car rien n’est prévisible, que ce soit par les situations dans lesquelles tombent les personnages, les histoires qu’Yvonne raconte à son fils ou encore les deux personnages principaux que ne tombent pas amoureux.

Et cerise sur le gâteau le film arrive en plus à porter un propos intéressant sur les erreurs de justice, en proposant une réflexion sur les innocents emprisonnés à tort et leur réinsertion dans la société.