Les révisions solidaires avec les jeunes communistes

publié le dans
Cover Image for Les révisions solidaires avec les jeunes communistes

Voilà quelques années maintenant que le Mouvement Jeunes Communistes de France place la solidarité au cœur de ses actions militantes, notamment en direction des lycéennes et lycéens. Ainsi les aides aux devoirs et le révisions solidaires rythment désormais l’activité de nombreuses fédérations du MJCF à travers le pays lorsqu’arrive la fin d’année scolaire.

Projet contre projet

Les examens de fin d’année, particulièrement les épreuves du baccalauréat, sont tous les ans une étape déterminante pour des millions de jeunes. Cette étape du parcours scolaire de chacune et de chacun est source de difficultés, d’angoisse et parfois d’échec, particulièrement pour les élèves issus des classes populaires. Le système scolaire actuel place la compétition et le mérite individuel comme les seuls vecteurs de « réussite », faisant ainsi la part belle à ceux dont les conditions matérielles le permettent. Ce ne sont pas non plus les enfants d’ouvriers qui bénéficient de cours particuliers et de coaching privé hors de prix…

Lire aussi : Payer pour réussir ? Le marché du soutien scolaire. Extrait.

Ces initiatives de solidarité ont pris un sens particulier cette année, dans une période marquée par l’instauration de la sélection à l’entrée de l’université, avec la loi ORE (Orientation et  Réussite des Etudiants) et le dispositif Parcoursup qui organise concrètement le tri des bacheliers. En plus de travailler à mobiliser le plus largement les jeunes contre ces mesures gouvernementales, les révisions solidaires du MJCF ont ainsi vocation à se rendre utile à des milliers d’entre eux en répondant concrètement à un besoin.

Et au-delà de cette utilité première, il s’agit également de traduire dans le concret le message politique du MJCF. Pour ces militants “l’égalité des chances” n’est rien d’autre qu’un dogme libéral de concurrence des individus sur le marché de l’éducation. Cette conception est vivement combattue par le MJCF qui cherche là à démontrer dans la pratique qu’un autre système éducatif, basé sur l’égalité réelle et libéré des logiques de marché, est possible.

Lire aussi : Le soutien scolaire, l’autre privatisation de l’éducation – entretien avec Erwan Lehoux

Des initiatives militantes partout en France

Les  jeunes communistes prennent ainsi le contre-pied de ce modèle éducatif qui renforce les inégalités en organisant la solidarité entre lycéens. Le principe est simple, ils ouvrent leurs locaux pour la tenue de séances de révisions collectives pendant lesquels des militants se rendent disponibles pour aider dans une matière ou une autre (par exemple des étudiants ou des enseignants). Cela se fait par matière avec des encadrants spécifiques ou tout simplement en offrant un cadre studieux avec des encadrants polyvalents.

En Ile-de-France, la pratique des révisions solidaires est développée depuis de nombreuses années, comme dans les Hauts-de-Seine (92) :

https://www.facebook.com/jc.hautsdeseine/posts/1554302301359856

En Seine-Saint-Denis (93), particulièrement à Saint-Denis et à Montreuil :

https://www.facebook.com/jeunescommunistes93/posts/1025271414303514

https://www.facebook.com/jeunescommunistes93/posts/1018432024987453

Mais aussi dans le Val-de-Marne (94) et à Paris (75).

Ces initiatives ne se limitent pas à la région francilienne, elles se déploient bien au delà, aux quatre coins du pays. Dans certains départements, ces actions sont inscrites dans le calendrier militant d’année en année, comme à Armentières dans le Nord (59) :

https://www.facebook.com/mjcf.arment/posts/1063711253791616

Il s’agit parfois d’un cycle de révisions solidaires sur la durée pendant plusieurs semaines comme dans la fédération du Vaucluse (84) :

https://www.facebook.com/mjcf84/posts/2030659970481676

https://www.facebook.com/mjcf84/posts/2036685319879141

https://www.facebook.com/mjcf84/posts/2044721579075515

Ou encore d’événements plus ponctuels comme par exemple à Rennes ou à Limoges :

https://www.facebook.com/jc.rennaise/posts/1713013738767223

https://www.facebook.com/jc.hautevienne/posts/2077259352487730

Nul doute que l’aide fournie est précieuse pour de nombreux élèves de première et de terminale. Ils sont désormais en train de passer leurs épreuves du bac, nous verrons à partir du 6 juillet prochain, lors de la publication des résultats, si cette solidarité aura porté ses fruits.