venezuela-assassinat-dun-depute-bolivarien-de-lassemblee-constituantela iguana tv
INTERNATIONAL

Venezuela : assassinat d’un député bolivarien de l’Assemblée constituante

Mercredi 10 janvier, le député de l’Assemblée nationale constituante vénézuélienne Tomás Lucena a été assassiné dans la ville de Valera, dans l’état occidental de Trujillo. Alors qu’il se déplaçait avec sa femme, Lucena a été abattu de plusieurs coups de feu par des inconnus en véhicule,.

Âgé de 31 ans, ancien dirigeant de la branche de jeunesse du PSUV (Parti socialiste unifié du Venezuela, fondé par Hugo Chávez), Lucena avait été élu en juillet dernier à l’ANC comme représentant de la commune d’Escuque, également dans l’état de Trujillo.

Le gouverneur de l’état, Henry Rangel Silva a déclaré « condamner catégoriquement le vil assassinat » du jeune député et affirmé que celui-ci ne resterait pas impuni. Dans une déclaration ultérieure, le ministre Jorge Rodríguez a demandé aux enquêteurs de retenir l’assassinat politique comme cause probable du crime.

Celui-ci intervient alors que reprennent aujourd’hui en République dominicaine les discussions entre le gouvernement et l’opposition. Il est donc à craindre que le meurtre de Lucena ne soit une tentative des secteurs les plus extrémistes de la droite de relancer une vague de violences comme celle qu’a connu le pays l’année dernière.

Rédaction
Rédaction
Collectif de rédaction d'Avant Garde