CIVILIZATION VI
CULTURE

Civilization VI gratuit sur l’Epic Game Store : pourquoi on vous le recommande

Epic Game (le studio de développement derrière Fortnite, les jeux Unreal et l’Unreal Engine) est un habitué aux cadeaux. Jusqu’au 28 mai, le jeu de stratégie au tour par tour Civilization VI est offert sur PC à tous ceux qui en font la demande. Le jeu est également disponible sur de nombreuses plateformes, et peut fonctionner même sur des ordinateurs manquant de puissance.

On vous explique pourquoi on vous recommande de sauter sur l’offre et d’acquérir ce grand jeu de stratégie.

Civilization fer-de-lance du jeu 4X

Les jeux de type 4X (4X pour exploration, expansion, exploitation et extermination) sont des jeux vous plaçant à la tête d’un pays sur une carte qui ressemble à une sorte d’immense plateau de jeu de société quadrillé. Vous êtes en concurrence avec d’autres joueurs (des intelligences artificielles pour le jeu en solo) et vous devez faire croitre votre pays pour parvenir le plus rapidement à la victoire. Il y a plusieurs manières bien différentes de remporter la victoire, ce qui implique que vos objectifs seront souvent différents de ceux de vos adversaires selon le type de victoire que vous visez.

Les Civilization sont des jeux de stratégie se jouant au tour par tour complexe, une partie classique fait au maximum 500 tours, une vingtaine d’heures sera généralement nécessaire pour terminer une partie.

C’est le premier Civilization sorti en 1991 qui a popularisé la formule de ce type de jeu, et c’est cette série qui est le plus éminent représentant du genre. Principale série du développeur Sid Meier, la légende dit que l’idée du jeu lui a été soufflée par l’acteur et passionné de jeu vidéo Robin Williams. Dans ce jeu, vous êtes le dirigeant d’une civilisation qui traverse les âges : de la préhistoire à la création de la première colonie humaine sur Mars.

Capture d'écran CIVILIZATION VI

Un jeu de stratégie profond et accessible

Pour profiter le jeu, il faudra passer outre un cas classique de dissonance ludonarative : vous êtes le dirigeant historique d’une civilisation réelle, pourtant votre pays est sur une carte qui ne ressemble en rien à la notre. Ainsi la France pourra très bien être un pays insulaire possédant le Machu Picchu et à proximité géographique du Canada et de la Chine, puis être bombardée de missiles thermonucléaires par l’inde de Gandhi.

Car les 4X sont avant tout des systèmes ludiques, des ensembles de règles, et les Civilization ne font que grossièrement vêtir d’un habillage historique des mécaniques de jeu.

Les mécaniques de jeux qui sont quant à elle bien huilés. Notre civilisation va traverser les âges : il faudra explorer la zone de jeu avec vos unités, étendre son territoire, fonder de nouvelles villes, mener à bien des guerres, des conquêtes, des avances scientifiques, construire des monuments, établir des relations diplomatiques avec des cités-États, mener des partenariats temporaires avec d’autres joueurs… Difficile de résumer en quelques mots la profondeur de ce jeu. Qui a gagné en complexité avec le VI opus, dont la principale innovation réside dans le système d’exemption des villes et de leurs microgestions.

Pas d’inquiétude pour les néophytes des jeux de stratégie : le jeu est doté d’un tutoriel complet, qui vous expliquera les mécaniques du jeu et vous fera de nombreuses suggestions lors de votre première partie. Le jeu est d’ailleurs doté d’un manuel en jeu particulièrement complet et facile d’utilisation.

L’interface utilisateur est minimaliste, et ne vous donne que les informations nécessaires, ce qui évitera aux néophytes de se sentir écrasé sous le poids des données du jeu.

Pour ce sixième épisode, l’expérience de jeu est sublimée par les musiques orchestrales de Christopher Tin, un des composteurs les plus talentueux de l’industrie vidéoludique.

On vous recommande sans réserve de profiter de cette offre, d’obtenir et d’essayer ce jeu (vendu habituellement aux alentours de 40 €). Si le jeu vous plait, on vous recommande également les deux extensions « rise and fall » et « gathering storm » ajoutant de nouvelles mécaniques de jeu (celles-ci n’étant pas offertes, il faudra vous les procurer séparément).