EditoAvant Garde | Rédaction
A LA UNE

Edito : De riches ministres, pour mener une politique pour les riches

Ces derniers jours, on a appris simultanément que le président et le premier ministre voyaient leur cote de popularité remonter en flèche et que 12 ministres disposaient d’un patrimoine supérieur à un million d’euros.

Ce qui permet de constater que le mot populaire pouvait avoir deux sens.

On peut constater également que le gouvernement qui supprime l’ISF, est constitué en partie de ceux qui en profiteront le plus. On constate également que la ministre du Travail, Muriel Pénicaud est ainsi détentrice d’un patrimoine de plus de 7 millions d’euros, majoritairement en assurances vie et autres titres financiers. Elle sera donc largement bénéficiaire de la nouvelle fiscalité.

Cette même ministre qui a porté la loi qui permettra à un dumping salarial sans précédent dans nombre d’entreprises possèdent un patrimoine qui la place parmi les plus riches du pays. Populaire dans l’opinion peut être, mais certainement pas populaire.

Le ministre de l’écologie, ancien animateur vedette de télévision, est également riche à millions, notamment en parts dans une société, et donc lui aussi largement bénéficiaire de la nouvelle fiscalité. Depuis que sa déclaration de patrimoine a été rendue publique, plusieurs médias se moquent du fait qu’il possède une jolie collection de véhicules. Il assure rouler à 95% en électrique. Si la voiture est populaire, l’électrique peu populaire, il est certain que la possession de neuf véhicules n’est pas populaire…

Plus généralement il semble que tous nos ministres sont propriétaires d’au moins un bien immobilier, on comprend mieux leur peu d’amour pour les APL.

Dans la même veine, on comprend mieux aussi leur désintérêt pour une augmentation du SMIC. Une si petite somme ne peut leur paraître un enjeu bien sérieux.

Quand au sondage qui fait état d’un bon de six points d’opinion favorable pour le président et l’action gouvernementale, nous rejoignons l’Humanité, qui note que le sondage a été fait le jour de l’hommage national à Johnny Hallyday.

Rédaction
Collectif de rédaction d'Avant Garde