fete-de-huma-programme-dimancheRédaction | Avant-Garde
CULTURE

Fête de l’Humanité, notre programme pour dimanche

La Fête de l’Humanité finit aujourd’hui, mais le programme de cette dernière journée est encore une fois bien dense. Petite sélection pour vous aider à profiter au mieux de cette fin de week-end !

10h

Cinéma – Le Jeune Karl Marx

La journée peut commencer en douceur avec la projection de  Le jeune Karl Marx, deuxième film de Raoul Peck, réalisateur, directeur de la Fémis et ancien ministre de la culture d’Haïti. Il s’attaque à la jeunesse d’un des plus grands penseurs du XIXème siècle. Alors 3 jours après les 149 ans de la sortie du manifeste, quel plus bel hommage que de découvrir comment est né celui ci.

 

14h30

Concerts – Camille et Julie Bertholet

Duo de deux jeunes soeurs prodiges maniant piano et violoncelle pour l’une et alto pour l’autre, elles seront les seules artistes de musique classique à se produire sur la grande scène cette année. Elles viennent ainsi alimenter la diversité artistique qui fait le charme de la Fête de l’Humanité.

15h

Débat : grand meeting

Le discours de Pierre Laurent secrétaire national du Parti Communiste Français sera précédé de prises de parole de représentant de diverses luttes afin de faire de cette fête le carrefour des luttes.

15h40

Concerts – Santiago

Sur la scène Zebrock c’est toujours avec une sincérité absolue qui hypnotise, une chevauchée fantastique de la rage, à la transe, à l’émotion…La même qui l’accompagne depuis son premier groupe, The Mantis, produit par Yarol Poupaud, le rock & roll, l’a emmené aux extrémités de la transe. Le choc physique était tel que Nikolas Acin écrivit à son propos : Est-ce un cauchemar Voodoo ou un rêve psychédélique ?

Depuis Santiago est allé en quête d’autres rythmes sur d’autres continents, il a construit son propre folklore s’inspirant de musiques de transe de différents pays – Madagascar, Sahel, Amérique du Sud, soufis iraniens… Ses textes, en français, s’inspirent des épopées médiévales. C’est un « Folkore Post Apocalyptique ».

17h50

Concert – Renaud

Que l’on aime ou pas, il reste une icône de la chanson française. Chacun connaît  au moins une de ses chansons. Vieilli, il l’est certainement, mais il sera probablement difficile de ne pas passer un bon moment un brin nostalgique en l’écoutant. Et en bonus, il est inutile d’embrasser un flic pour venir au concert.

Rédaction
Collectif de rédaction d'Avant Garde