Avant-Garde | Rédaction
A LA UNE

L’édito de Camille Lainé

150 jours pour Salah Hamouri

150 jours en prison sans raison, enfermé par l’arbitraire. 150 jours de prison parce que militant, parce que luttant pour la liberté de son peuple. Dès la première seconde en prison c’était déjà une seconde de trop.

La France ne réagit que trop peu pour faire libérer Salah Hamouri qui est pourtant citoyen français. Le cabinet de l’Elysée affirme qu’Emmanuel Macron a évoqué la situation de Salah Hamouri avec Benyamin Netanyahou lors de leur rencontre du 10 décembre et a demandé sa libération et que les “services français sont mobilisés sur ce sujet”.

Fabien Gay, sénateur communiste de Seine Saint Denis, a interpellé le gouvernement pour que celui agisse pour faire libérer Salah. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’état auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères a répondu que le gouvernement attend toujours des réponses.

Question Orale – action de la France pour obtenir la libération de Salah Hamouri

Salah Hamouri, 147 jours d'emprisonnement.Il faut que nous agissions énergiquement pour obtenir la libération de notre compatriote!

Publicado por Fabien Gay en Martes, 16 de enero de 2018

Mais combien de temps allons encore attendre ? Le temps presse, Salah Hamouri ne doit plus rester une minute de plus en prison.

Le gouvernement d’extrême droite israélien n’a de cesse de violer le droit international et les droits de l’homme, en témoignent les récentes propositions de dispositifs sur le choix entre expulsion ou incarcération des migrants, la loi proposant la peine de mort pour les “terroristes” et le durcissement de la répression envers les Palestiniens. Combien de temps la France va t elle tolérer sans rien dire ?

Partout en France, les Jeunes Communistes seront présent.e.s pour exiger la libération de Salah Hamouri et enfin faire cesser l’impunité d’Israel !

2018 sera l’année de la Palestine !

Camille Lainé
Secrétaire Générale du MJCF