Avant-Garde | Rédaction
A LA UNE EDITO

L’édito de Camille Lainé

Semaine de solidarité internationale et de mobilisations !

Cette semaine a été un moment fort en terme de solidarité internationale.

Comme tous les ans à cette période, nous organisons la semaine de solidarité avec les prisonniers politiques avec comme point d’orgue le 17 avril, journée internationale de solidarité avec les prisonniers politiques. Partout en France nous avons organisé des initiatives tout au long de la semaine.

A Paris nous avons organisé avec le PCF une soirée autour des prisonniers politiques palestiniens, en présence de l’AFPS, de l’avocate de Salah Hamouri, de l’ambassadeur de Palestine en France et du sénateur communiste Fabien Gay. Je suis également intervenue pour le MJCF.

Dès le lundi nous avons lancé la solidarité puisque nous avons participé à la soirée organisée par le PT du Brésil en France, en lien avec le PCF en solidarité avec Lula !

La solidarité internationale se fait aussi dans les luttes puisque lors de la manifestation francilienne d’hier, nos camarades belges de COMAC étaient présent·e·s dans notre cortège !

Cortège par ailleurs bien rempli malgré les vacances scolaires qui n’ont pas favorisé la mobilisation de lycéen.e.s et d’étudiant·e·s et le rouleau compresseur médiatique qui s’empressent déjà d’enterrer la mobilisation.

Le gouvernement fait pourtant le choix de durcir le ton, en témoigne notamment l’intervention policière de ce matin à l’université de Tolbiac.

Les cheminots quant à eux, ne lâchent rien et l’ont encore démontré avec un taux de gréviste très élevé.

Alors que commence déjà à retentir la petite musique des libéraux : “c’est bientôt les examens, bientôt les vacances, il ne se passera plus rien”. Nous devons  les faire mentir ! Le 22 mai ça sera les résultats de Parcoursup, on prendra en pleine figure les effets néfaste et dangereux de ce dispositif. Des milliers des jeunes auront l’occasion de constater dans les faits ce que nous clamons haut et fort depuis des mois. La mobilisation devra être à la hauteur !

Les perspectives de mobilisation sont nombreuses, mais une date importante, essentielle arrive : le 1er mai ! Elle donnera de la voix et de la force à la mobilisation !

Les Jeunes et étudiants communistes sont et resteront déterminé·e·s pour se battre pour leur avenir !

Camille Lainé
Secrétaire Générale du MJCF