Avant-Garde | Rédaction
EDITO

L’édito de Camille Lainé

Les mots ne suffisent plus ! Des actes maintenant !

Le dur verdict est tombé hier, Salah restera en prison encore 3 mois de plus. Toujours sans aucune charge contre lui.

La diplomatie française s’est pourtant déclarée “préoccupée” et a indiqué “espérer” sa libération. Le président Macron a d’ailleurs lui même abordé le cas de Salah lors d’une rencontre avec Netanyahou. Il faut croire que les mots n’ont strictement aucun effet sur le gouvernement israélien.

La vraie question étant : La France va t elle encore continuer à répondre à l’arbitraire par seulement des paroles alors qu’un de nos concitoyens est en prison en Israël, sans aucun motif, depuis le 23 août 2017 ?

Que dire encore de l’hypocrisie dont fait preuve notre diplomatie ? Puisqu’elle condamne du bout des lèvres l’incarcération arbitraire de Salah et s’offusque et s’indigne de ce qui se passe à Gaza mais reçoit en grande pompe le criminel de guerre Netanyahou pour l’inauguration de la saison croisée France-Israël.

Les mots ne suffisent plus, il faut maintenant des actes. Emmanuel Macron doit affirmer publiquement son soutien à salah Hamouri et doit agir concrètement pour exiger sa libération, il doit aussi recevoir sa femme Elsa qui n’a toujours pas été reçu à l’elysée !

Les Jeunes Communistes partout en France continueront à se mobiliser et à faire pression dans ce sens ! Salah ne doit pas passer une minute de plus en prison !

Camille Lainé
Camille Lainé
Secrétaire Générale du MJCF