loi-travail-xxl-plusieurs-centaines-de-manifestants-rues-conseil-ministresRédaction | Avant-Garde
A LA UNE Social-Eco

Loi Travail XXL : Plusieurs centaines de milliers de manifestants dans les rues avant le conseil des ministres

La deuxième journée de mobilisation contre la loi travail XXL a de nouveau largement mobilisé. Les comptages en baisse de la police ne parviennent pas à masquer le rejet des ordonnances par les salariés.

Les jeunes mobilisés partout en France

A Amiens c’est tôt le matin que les lycéens de plusieurs lycées bloqués ont défilé en nombre dans les rues. Les Jeunes Communistes de la Somme étaient présents à leur côté :

C'est plus de 1 000 lycéen.nes.s qui ont défilé.es.s dans les rues d'Amiens. Rdv à 14h30 à la mairie !!

Publicado por Jeunesse Communiste Somme en Jueves, 21 de septiembre de 2017

A Poitiers aussi ce sont les lycéens qui étaient les premiers mobilisés, plusieurs lycées étaient bloqués et plus de 600 lycéens ont arpenté le centre-ville.

600 lycéen.e.s mobilisé.e.s contre le gouvernement aujourd'hui sur Poitiers !Plusieurs lycées sont bloqués afin d exprimer la colère de la jeunesse.

Publicado por Unef Poitiers en Jueves, 21 de septiembre de 2017

A Rouen, les jeunes communistes étaient nombreux à  la manifestation avec une banderole on ne peut plus claire :

Nous étions encore nombreux ce matin à nous battre contre la loi travail XXL. Continuons de nous mobiliser et ne lâchons rien ✊🏼

Publicado por Jeunes Communistes Seine-Maritime en Jueves, 21 de septiembre de 2017

 

Une mobilisation qui en appelle d’autres

Dans un communiqué la Confédération Générale du Travail tient à mettre en avant :

“Plus de 200 rassemblements et manifestations, partout en France. Des milliers d’arrêts de travail dans tous les secteurs d’activité ; plusieurs centaines de milliers de manifestants et bien d’autres initiatives”

Et poursuit son communiqué de manière offensive en rappelant les dates à venir :

“D’ores et déjà, de nouvelles dates d’action sont programmées : le 25 septembre, les routiers ouvrent la voie à l’appel des fédérations CGT, FO, UNSA ; le 28 septembre, les retraités battront le pavé et le 10 octobre, au tour des fonctionnaires.”

Avant de lancer un appel à la poursuite du mouvement :

“Dans l’intérêt des salariés, la CGT s’adresse, dès aujourd’hui, à l’ensemble des confédérations syndicales qui, toutes, contestent les ordonnances, pour construire une nouvelle journée nationale d’actions interprofessionnelles dans les meilleurs délais.”

Rédaction
Collectif de rédaction d'Avant Garde