France 24 capture
INTERNATIONAL

Une normalisation des relations entre Israël et les Emirats Arabes Unis

Jeudi 13 août, un accord de normalisation des relations entre l’Etat d’Israël et les Emirats arabes unis a été conclu sous l’égide des Etats-Unis (qui le prévoyait dans son plan Trump pour le Proche-Orient). Cet accord est vécu comme une trahison de la cause palestinienne. 

Il permettrait des échanges diplomatiques et surtout commerciaux entre les deux pays. En diminuant la liste des alliés de la Palestine, Netanyahou espère brimer la résistance des Palestiniens et des palestiniennes.

L’union des jeunes démocrates palestiniens a immédiatement condamné cet accord qu’elle considère comme une attaque et une humiliation envers le peuple palestinien,  considérant que cette “normalisation” n’a absolument pas pour but de parvenir à la paix. 

Au contraire ils dénoncent un accord qui renforce la puissance d’Israël et des états unis dans la région. Les jeunes palestiniens considèrent qu’en acceptant cet accord les deux pays acceptent de fait les multiples crimes réalisés par l’Etat Israélien, ils appellent tous ceux qui refusent de tolérer la violence de Netanyahou et de son gouvernement à intensifier la politique de boycott à l’égard d’Israël. 

L’autorité palestinienne à travers la voix de Mahmoud Abbas estime que cet accord va “tuer” la solution à deux états et appelle la Ligue Arabe à une réaction rapide.