Rédaction | Avant Garde
Environnement

Le 24 mai, des milliers de jeunes mobilisés pour le Climat

Le 24 mai a eu lieu la 2e marche pour le climat organisé nationalement en France. Cette journée a rassemblé moins de jeunes que l’édition précédente, mais reste une réussite au vu du calendrier.

Les jeunes toujours mobilisés

Vendredi dernier s’est tenue la deuxième marche nationale pour le climat. De nombreux jeunes de différents pays ont répondu à l’appel lancé par Greta Thunbgerg pour faire du 24 mai, une journée mondiale de marche pour le climat. En tout, c’est prêt d’un million de jeunes qui ont manifesté à travers le monde pour protester contre le réchauffement climatique et de l’inaction des gouvernements pour répondre à cette crise. Par rapport au 15 mars, ces chiffres sont légèrement en baisse dans la plupart des pays, exceptés en Allemagne où pas moins de 35 000 jeunes ont manifesté dans les rues.

🔴 En direct de la marche pour le climat de Lille ! ➡️ Encore des milliers de jeunes mobilisé.e.s

Publicada por Jeunes Communistes du Nord en Viernes, 24 de mayo de 2019

En France, cette édition a rassemblé plusieurs milliers de jeunes dont 15 000 rien que dans la capitale. Ces chiffres sont légèrement en baisse par rapport à la première édition qui avait eu lieu le 15 mars dernier. Malgré cette baisse du nombre de manifestants, cette journée est vue comme une réussite au vu du calendrier. En effet, la plupart des étudiants ne sont plus à l’université ou finissent leurs examens. Pour ce qui est des lycéens, première force dans les manifestations, la plupart sont d’entre eux sont en pleine révision pour le baccalauréat qui aura lieu début juin. Bien que des marches ont été organisées à travers le monde, cette mobilisation touche principalement les jeunes des pays européens.

Des jeunes communistes bien présents lors des manifestations

De Lille à Nice, de Charleville-Mézières à Bordeaux, en passant par Paris, Lyon, Orléans, etc., les jeunes communistes ont été massivement présents au sein des manifestations. Dans nombre d’entre elles le MJCF été même à l’initiative soit seule soit en lien avec des collectifs locaux de youth for climate. Les jeunes communistes ont été force de proposition au sein des cortèges. C’est ainsi que nous avons vu fleurir à travers les différents cortèges, des revendications alliant à la fois justice sociale et justice fiscale. En plus d’apporter des perspectives politiques à ces manifestations, les jeunes communistes structurent de plus en plus ces marches et les inscrivent dans la durée.

Aujourd'hui, pas moins de 200 lycéens sont descendus dans les rues de Charleville pour le climat ! Ce n'est qu'un début, continuons le combat !

Publicada por Mouvement Jeunes Communistes Ardennais en Viernes, 24 de mayo de 2019

Le capitalisme vert n’existe pas et ne peut pas exister

L’essence même de la société capitaliste est incompatible avec la préservation de l’environnement. Le Capitalisme vert que certain essaye de nous faire vendre ne peut pas exister. La survie même du capitalisme dépend de la maximisation du taux de profits. Or, cette quête pour l’augmentation des taux de profits et la survie de l’espèce humaine sont deux choses incompatibles. Par conséquent, la lutte pour le climat s’inscrit nécessairement dans la lutte des classes. L’intérêt du plus grand nombre rentre directement en contradiction avec les intérêts de la bourgeoisie. La crise climatique ne pourra donc être surmontée qu’en luttant contre le système capitaliste.

🔴 Retour en image / manifestation climat 🔴

Publicada por Jeunes Communistes du Rhône en Viernes, 24 de mayo de 2019