JC Vienne
Vivre ensemble

Fête populaire de l’Avant-Garde à Poitiers

Les Jeunes Communistes de la Vienne organisent à Poitiers, le Vendredi 12 octobre, leur première Fête Populaire de l’Avant-Garde, le journal national du Mouvement des Jeunes Communistes de France.

Les Jeunes Communistes de la Vienne décident de renouer avec les Fêtes populaires de rentrée.

Il y a de ça plus d’un an, le journal a pris un nouveau tournant : nouveau format, et site internet fonctionnel, l’Avant Garde s’est transformé. Avec cette transformation, la reprise des fêtes du journal. Arrêtées dans les années 80, les fêtes de l’Avant Garde permettaient de réunir des jeunes autour de problématiques politiques d’actualité et d’un temps festif.

Comme l’Avant-Garde se fait de plus en plus connaître localement grâce à la diffusion de ce dernier par les militants, décision a été prise de transformer la fête de rentrée en Fête de l’Avant-Garde. L’idée de cette fête est de permettre à tout le monde d’accéder à un repas de bonne qualité, à un prix dérisoire.

Cette fête, qui se veut intergénérationnelle, se déroulera au Moulin Chasseigne à Poitiers. Plusieurs temps sont prévus.

La fête ouvrira à 16h30 avec un village associatif jusqu’à 19h. Ce village accueillera des associations telles que la JOC, le Secours Populaire, le Comité Poitevin Palestine et d’autres associations de solidarité avec lesquelles les Jeunes Communistes sont habitués à travailler.

Dans le même temps se déroulera un tournois de pétanque style mêlée avec une participation demandée de 1€. Plusieurs lots seront à gagner, notamment, 24 huîtres Marennes-Oléron fines de claires ou encore 2 repas gratuits pour le soir ou encore un lot collector des éditions passées de l’Avant-Garde.

Puis à 18h un débat que nous avons nommé « Discussion Intergénérationnelle : La retraite, une affaire de vieux ? » avec comme intervenants un responsable national du MJCF, et l’intervention de syndicats de retraités. En plein dans la lutte des retraités, l’intersyndicale de la Vienne, très active, viendra exprimer ses craintes pour l’avenir et ses propositions. Ce sera également le moment pour l’UD CGT d’annoncer la venue de Philippe Martinez le 29 novembre.

Ensuite, et c’est sans doute un des moment les plus important de cette fête, dès 19h un repas Huîtres, non triploïdes, de Marennes Oléron – Moules en provenance directe de Boyardville et ses Frites puis sablé à la fraise, au prix imbattable de 5€ par personne. Il faudra compter 1€ supplémentaire pour la formule avec boisson (vin ou sans alcool). La soirée se conclura en musique à partir de 21h par un bal populaire.

Le nombre de repas étant limité, il est fortement recommandé de réserver son repas. Pour ce faire plusieurs voies possibles : par mail : [email protected], par facebook : Jeunes Communistes de la Vienne (@mjcf86) ou téléphone : 06 52 98 72 02.

Rédaction
Rédaction
Collectif de rédaction d'Avant Garde