petit-paysan-film-vachement-bienAffiche du film
CULTURE

Petit Paysan, un film vachement bien

Hubert Charuel s’attaque avec Petit Paysan à un sujet qu’il connaît bien puisqu’il est lui même fils d’agriculteurs. Comme le personnage principal de son film, il a, avant de s’orienter dans des études de cinéma, travaillé dans un élevage laitier.

Synopsis

Petit Paysan c’est l’histoire de Pierre 30 ans, éleveur de vaches laitières. Sa vie ne tourne qu’autour de son exploitation, à tel point que dans l’un de ses rêves il se réveille au milieu de ses vaches ayant pris possession de son salon. Il ne voit que très peu de gens, sa sœur Pascale, vétérinaire et ses parents qui vivent juste à côté.

Ses vaches, il les élèvent seul, sans l’aide de personne pourtant il arrive à être le premier en matière de qualité pour son lait. Il semble aller bien jusqu’à l’arrivée d’une épidémie en France dont on ne sait pas grand chose.

Un jour, Pierre découvre qu’une de ses vaches est infectée, s’il le signale aux autorités il sait que tout son élevage sera abattu et il y tient à ses vaches. Pierre va donc tout faire pour les sauver, quoiqu’il arrive.

Casting

Petit Paysan mélange acteurs professionnels et débutant, d’un côté Swann Arlaud (Pierre), Sara Giraudeau (Pascale), Isabelle Candelier (la mère) et Bouli Lanners (Jamy) sont des acteurs confirmés et non moins convaincants et justes. Swann Arlaud a même suivi un stage chez un agriculteur pour préparer son rôle au point qu’on dirait qu’il s’est occupé de vaches toute sa vie !

De l’autre Hubert Charuel n’hésite pas à faire jouer sa famille en y introduisant ses parents et son grand père qui savent rester naturels devant la caméra.

Le film

Pour son premier film, Hubert Charuel réussit bien son coup. Petit Paysan est un film touchant sur ce milieu laissé à l’abandon au travers du personnage joué par Swann Arlaud.

Le film mélange alors les genres entre réalité et thriller mental mais sans se perdre. Il traite alors également de problématique telle que le mensonge ou l’éthique et des conséquences engendrées.

Les scènes dans la grange sont très bien filmées et les jeux de lumières avec le plancher apporte une touche poétique à l’œuvre.

On comprend alors bien l’enthousiasme de la critique face à ce premier film dont le réalisateur est à suivre.

PS : vegan s’abstenir