Victoire historique du Sinn Fein en Irlande du Nord

publié le dans

INTERNATIONAL

Cover Image for Victoire historique du Sinn Fein en Irlande du Nord

Pour la première fois, le 5 mai dernier, le Sinn Fein a remporté la majorité des sièges à l’assemblée d’Irlande du Nord. C’est une victoire historique pour les républicains qui luttent pour la réunification irlandaise au sein d’une République du progrès social et de la paix. C’est un véritable pas en avant historique, tant concret que symbolique. Depuis la fin de la guerre d’indépendance en 1921, loyalistes et autres conservateurs sortaient en tête des urnes. Cette victoire sonne comme la promesse d’avancées politiques majeures pour le peuple irlandais bien que le chemin paraît encore long. 

Pourquoi cette victoire est historique ? 

Revenons en arrière. La colonisation anglaise au prétexte religieux depuis le XIVe siècle — tout ce qu’elle porte de barbarie et de brutalité — puis la famine au XIXe siècle. Une famine où 1 million d’Irlandais ont trouvé la mort et où un autre million s’est exilé. L’Angleterre pourtant très riche ne faisant rien pour aider le peuple irlandais, celui-ci s’organise pour porter le combat politique de l’indépendance. 

De nombreuses organisations naissent, tantôt profondément catholiques, tantôt laïques, tantôt socialistes, tantôt modérées, mais un point commun persiste : la lutte contre la couronne anglaise, pour la reconnaissance de la Nation irlandaise et pour la République. C’est ainsi que naît le Sinn Fein en 1905 (disons le « premier Sinn Fein »). C’est une longue histoire que celle de cette organisation qui dès sa fondation est composée de républicains radicaux et d’autres bien plus modérés.

Un nouveau pas en avant pour le Sinn Fein 

En 1916, les républicains irlandais les plus organisés profitent de l’implication de l’Angleterre dans la Première Guerre mondiale pour lancer la lutte armée. L’armée britannique fait 450 morts en bombardant Dublin pour stopper les ambitions progressistes des nationalistes irlandais. En 1921, c’est la naissance de l’État-nation irlandais avec le traité de paix ; la nation irlandaise est séparée en deux : c’est la constitution de l’Irlande du Nord comme « Nation du Royaume-Uni ». 

La spécificité du Sinn Fein réside dans son ancrage au sein de l’ensemble du peuple irlandais, tant au nord qu’au « sud ». Pour autant, il n’avait jamais remporté une majorité en Irlande du Nord, malgré les grandes luttes menées par de nombreuses organisations républicaines. 

Il est donc à voir d’un bon œil le résultat du Sinn Fein en Irlande du Nord, un résultat historique tant il est symbolique au vu du passé et pour l’avenir des Irlandais.