Dans le Nord, le PCF emmène 4000 personnes à la mer

publié le dans
Cover Image for Dans le Nord, le PCF emmène 4000 personnes à la mer

La fédération du Nord du parti communiste a emmené 4 000 personnes à la mer dans le cadre d’un série d’initiatives estivales de solidarité concrète développés par le PCF.

1989 – 2019 : ce mardi 26 août les communistes du Nord célébraient le trentième anniversaire de leur traditionnelle journée de solidarité à la plage de Malo–les–Bains. Plage ensoleillée, bar à petit prix, discours politiques : depuis 30 ans le PCF Nord se mobilise pour célébrer le droit aux vacances pour toutes et tous !

Ils étaient près de 5000 à grimper dans les bus affrétés par les militant·e·s PCF et jeunes communistes. Depuis la métropole lilloise, Armentières, le Cambrésis ou l’Avesnois, les communistes préparent cette journée à la plage de Dunkerque depuis déjà plusieurs semaines. L’enjeu est de taille : ouvrir le bal des rentrées politiques avec une initiative de solidarité concrète pour le droit aux vacances.

https://www.facebook.com/mjcf.nord/posts/1388453071295316

Amère ironie de l’Histoire : l’anniversaire des trente ans de l’initiative des communistes à Malo-les-Bains est aussi celui de la chute du taux de départ en vacances des français·e·s : depuis le début des années 90 le pourcentage de la population à ne pas partir en vacances est en hausse quasi constante. Aujourd’hui près de 40% de la population française reste bloquée chez elle faute de moyens pendant ses congés.  Alors que la situation économique se durcit sur tous les fronts par les attaques libérales contre les salaires et les droits des travailleur·se·s, l’initiative des communistes du Nord répond à une urgence sociale. Tandis que des centaines de familles profitent déjà du soleil et de la plage, Fabien Roussel, secrétaire général du Parti Communiste, rappelle à la tribune devant une salle comble qu’aujourd’hui un enfant sur trois ne part pas en vacances.

Face à la tribune, les Jeunes Communistes du Nord font signer aux passant·e·s une pétition pour la restauration des lignes de bus supprimées par le gestionnaire privé des transports publics de la métropole lilloise. Des tracts circulent sur la gratuité des transports en commun. Les militant·e·s dunkerquois·e·s s’amusent : « Nous on les a déjà les transports gratuits ! ». Droit aux vacances, droit à la mobilité, environnement… Dans les discours à la tribune, sur les stands politiques et dans les discussions entre les tablées, les luttes se croisent, les quotidiens se rassemblent. Ici, on célèbre la mémoire de la résistante Martha Desrumaux, là-bas on débat autour de la pétition contre la privatisation d’ADP.

Après les discours la salle se vide lentement vers le soleil et le sable fin de Malo-les-Bains. Militant·e·s ou pas, tou·te·s se retrouvent au bord de l’eau, autour d’un foot ou sur les terrasses de la promenade. Chacun·e repart remonté·e à bloc pour la rentrée sociale à venir, fièr·e de faire vivre la solidarité concrète pour la trentième année.  

Cette initiative du PCF du Nord s’inscrit dans une stratégie plus large du parti communiste de développer les initiatives de solidarité concrètes. On peut ainsi citer de façon non exhaustive, les communistes de Seine-Saint-Denis ont ainsi eux aussi organisés une journée à la mer.

https://www.facebook.com/pcf93/posts/2385518328437494

En Île-de-France le Parti communiste a organisé plusieurs ventes de fruits et légumes avec le Modef directement depuis les producteurs aux consommateurs. 

https://www.facebook.com/Particommuniste/videos/1403224136519323/

Tandis qu’à Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis, c’était une vente de matériel scolaire qui a été organisé. En achetant un gros et en revendant sans marge du matériel scolaire, les communistes ont ainsi permis de faire baisser le coût de la rentrée pour plusieurs dizaines de familles.

https://www.facebook.com/pcfsaintouen/posts/2322664414661269

Des initiatives estivales qui prouvent pas les faits que la solidarité et l’action collective peuvent améliorer la vie des gens.